• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

La Passion du Sport
Mais c’est vis à vis de soi-même que le sportif acquiert les vertus dont il est pourvu vis-à-vis du prochain. C’est avec lui-même qu’il devient loyal, car il connaît les ressources de son corps ; il ne peut s’en dissimuler ni les qualités ni les manques et il n’a plus à tricher avec lui. C’est vis-à-vis de lui qu’il est strict, car il connaît ses limites ; généreux, car il sait abondance ; économe, car la dépense inutile lui est odieuse, et il a acquis vis-à-vis de son être physique une notion qui vaut toute vertu : celle de la responsabilité et de la grandeur.

C.B.M.H.A.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15