• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

SOMMET DE L’UNION ARICAINE, ABUJA, 29.10.2009

REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET DE SECURITE 207ème REUNION DES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENTS 29 Octobre 2009 ABUJA / NIGERIA

Son Excellence ALI BONGO ONDIMBA, Président de la République Gabonaise, Chef de L‘Etat, accompagné d’une forte délégation, a assisté à la réunion des Chefs d’Etat et de Gouvernement le 29 octobre 2009 à Abuja.

Cette réunion s’inscrivait dans l’optique d’aider à trouver une solution sur la question du Darfour. La réunion était présidée par le Président du Nigeria, pays hôte. De nombreux chefs d’Etat ont pris part, notamment, les Présidents et Chefs de Gouvernement du Tchad, du Burkina Faso, du Kenya, Benin, de l’Erythrée, du Soudan, du Togo….et le Président de la Commission de l’Union africaine.

Son Excellence Monsieur le Président de la République Gabonaise a apporté son ferme soutien à l’organisation visant un dialogue inclusif entre toutes les parties prenantes de la crise au Darfour en vue d’aboutir à la signature d’un accord politique global.

Le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) est composé de 15 Etats. Il est chargé du maintien de la stabilité, de la promotion de la diplomatie préventive et de l’action humanitaire.

  • DECLARATION CONJOINTES DES PRESIDENTS DU NIGERIA ET DU GABON de Leurs Excellences le Président Umaru Musa YAR’ADUA et le Président Ali BONGO ONDIMBA sur l’élection de leurs pays au Conseil de Sécurité des Nations Unies.
  1. A l’ occasion de l’élection du Gabon et du Nigeria au Conseil de sécurité des Nations Unies (2010-2011), ont réaffirmé les chaleureuses relations qui existent entre les deux pays.
  2. Leurs excellences sont convaincus que par leur collaboration conjointe au sein du conseil de sécurité, le Nigeria et le Gabon, en concertation, avec les autres pays africains, œuvreront à défendre les questions qui sont d’un intérêt et d’une pertinence particulières pour les pays africains en vue de rechercher une solution dans l’intérêt mutuel.
  3. Les Présidents Umaru Musa YAR’ADUA et Ali BONGO ONDIMBA se sont résolus à ce que les questions africaines, en particulier la paix et la sécurité, le développement et la coopération économique, soient au centre des préoccupations des Nations Unies.